Quels sont les différents types de volet roulant ?

Publié le : 13/12/2016 13:13:13
Catégories : Achat d'un volet roulant ou d'un store sur-mesure , Vos questions fréquentes

Un peu de vocabulaire est nécessaire pour bien comprendre les termes de l’univers du volet roulant. Certains l’appellent volet électrique, volet automatique, volet enroulable, store électrique ou encore rideau électrique... Et il arrive même d’entendre parler de volet roulant lorsqu’il s’agit uniquement du moteur !

Le volet roulant est pour autant toujours constitué des mêmes composants :

  • Lames de volet roulant + lame finale : normalement assemblées entre elle par des agrafes (pour attacher les lames entre elle) et des guides flasques (pour éviter que les lames bougent et sortent des coulisses), elle forme ce qu’on appelle le tablier du volet roulant. Les lames sont généralement ajourées pour une meilleure ventilation l’été ou pour laisser rentrer la lumière.
  • Coulisses de volet roulant (appelées quelques fois rails, glissières…) : elles permettant le maintien du volet roulant. Le tablier glisse dans les coulisses. Il est préconisé que les coulisses des volets roulants soient composées de joint antibruit pour éviter les bruits de frottements du tablier lors du fonctionnement ou en cas de vent (et du coup pour protéger les lames).
  • Tube ou axe métallique ou appelé aussi mécanisme : le tablier s’enroule autour de celui-ci lors de la montée ou la descente du volet roulant.
  • Attaches tablier : les attaches (ou sangles) permettent le lien entre le tablier et le tube d’enroulement. Nous préconisons l’utilisation de verrous automatiques ou attaches rigides pour plus de sécurité (système anti-soulèvement).

Quelques précisions également sur la notion de coffre :

  • Dans le cas d’un volet roulant monobloc ou volet roulant dit volet « rénovation », le coffre fait partie du volet roulant. Le volet est en un seul bloc, pouvant être appelé « volet roulant complet » : le tablier est enroulé sur son axe dans le coffre aluminium (ou pvc), les coulisses sont fixées au coffre.
  • Si le coffre est déjà intégré à la maçonnerie (coffre tunnel), dans l’épaisseur du mur, ou posé au dessus de la fenêtre (coffre intérieur, coffre menuisé), l’accès à l’axe métallique se fait par le dessous ou la face du coffre existant, il s’agit cette fois d’un volet roulant « traditionnel ».
  • Enfin, si le volet roulant est intégré à la fenêtre, le volet roulant est un volet bloc-baie. Le coffre et les coulisses forment un seul bloc avec la fenêtre.
© Tous droits réservés | © Kalytea 2018